INVENTAIRE DU PATRIMOINE DE MAYRINHAC LENTOUR
HABITAT
FOURS A PAIN
FONTAINES ET LAVOIRS
MOULINS
CALVAIRES ET CROIX
LE CHATEAU DE LENTOUR
BONNEFONT ET SON HAMEAU ET LE MARAIS
L'EGLISE
Peu de ces éléments du petit patrimoine sont encore en service
Espérons que les amateurs du pain d'autrefois les remettront en activité
Les différents fours de la commune
Les lavoirs pouvant prendre des formes diverses furent des lieux de rencontres quasi exclusivement réservés aux femmes.
De nombreuses sources ont été aménagées en fontaine.
De nombreux puits subsistent, preuve s'il en était que l'eau fut de tout temps un bien précieux.
Les différentes fontaines, lavoirs et puits

On en dénombre pas moins de six sur la commune.
- trois sur le ruisseau de Lentour
- trois sur le ruisseau de l'Alzou
Parmi tous ces moulins, seul celui de Vergnoulet continue de fonctionner.
Les propriétaires, Mr et Mme THAMIE Didier organisent des visites sur réservation
Les différents moulins
Parmi les nombreuses croix dénombrées sur la commune de Mayrinhac, il faut distinguer les croix de chemins, les Croix de rogations et de processions, les Croix de limites, les Croix de villages et des cimetières et enfin les Croix des sources et des fontaines.
Les différentes croix et calvaires
Emergeant des bois au sommet d'une ample colline, les tours d'enceinte du château de Lentour dominent le village. Au XIVe siècle le château est mentionné dans un hommage rendu à Jean d'Aigrefeuille, baron de Gramat.
 Acheté par le comte d'Armagnac en 1379, Lentour connaîtra l'occupation des troupes anglaises pendant la Guerrede Cent Ans. En 1420, la propriété est vendu  à la famille de Bonafous. Françoise de Bonafous épouse Raymond de Gontaud-Cabrerets et  lui apporte la propriété au XVIe siècle. Jeanne leur fille, par son mariage  en 1540 avec Antoine de Noailles, fait passer  le domaine dans cette famille. Ils y résideront jusqu'à la Révolution. L'édifice est  donné en bail à des fermiers, les Mattau qui ne l'entretiennent pas. En 1930, un nouveau propriétaire entreprend
son démantèlement partiel et un incendie provoqué par un orage l'endommage d'avantage.
Entouré par deux murs d'enceinte et quatre tours, deux d'entre elles, munies de cannonières subsistent encore aujourd'hui.
A partir de 1984 les propriétaires qui vont se succéder s'emploient à restaurer le château pour en faire une habitation.
Sa configuration récente est sensiblement différente de l'édifice originel. En effet une tour originaire de Thémines a été reconstruite.
A noter que l'accès au château est difficile.
voir le château

Le petit monastère fondé en 1297/1298 a définitivement disparu. Rattaché au prieuré D'Escaumel (Cantal) il hébergeait sept religieux. Plus tard en 1568 Jeanne de Gontaud, duchesse de Noailles fonda une chapellenie qui hébergeait deux prêtres et restaura la chapelle en 1591 qui fut ensuite réunie à l'église de Mayrinhac
En 1680 puis par confirmation en 1702, l'évêque de Cahors Monseigneur Legey fit transférer les deux chapellenies dans l'église de Mayrinhac Lentour.
Au petit hameau de Bonnefont ou Bonnefous subsistent un pigeonnier hexagonal (privé), un lavoir et la fontaine découverte sur le site de la villa gallo-romaine disparue.
Le marais de Bonnefont est un lieu étonnant et unique sur le territoire du Parc naturel régional des Causses du Quercy. Au cœur d’un espace de 42 hectares, vous y trouverez un sentier en boucle de 1,8 km jalonné de panneaux ludiques et interactifs. Vous partirez à la rencontre de la roselière (étendue de roseaux), des pelouses sèches ou des landes à genévriers. La diversité des milieux permet à un grand nombre d’espèces, d’oiseaux, de mammifères, d’amphibiens et d’insectes de cohabiter. Plus de 230 espèces de plantes ont été recensées. Lors de votre promenade, vous aurez peut-être le privilège d’entendre le Râle d’eau (oiseau) ou bien d’observer quelques unes des espèces les plus rares, comme l’Agrion de Mercure (libellule), le Damier de la Succise (papillon) ou bien la Fougère des marais. Vous vous immergez en toute sécurité dans une ambiance de marais pleine de vie.
Les animatrices du marais proposent différentes formes de visites et d'animations : 1/ ateliers animés pour les familles avec enfants (puzzles oiseaux, découverte du brochet, observation des animaux et oiseaux, pêche aquatique des petites bêtes, maquette géologique, fabrication d'un mini marais, exploration des plantes de la Roselière, observation des libellules et papillons autour de la mare et de la pelouse sèche) 2/ visites grand public (découverte de la faune, de la flore et des milieux naturels du marais - observation et commentaires - échanges avec les participants.
Situation du marais
Votre carte pour randonner
diaporama sur le marais de bonnefont
diaporama sur le hameau de bonnefont
Légende de bonnefont par Marie Claude VARECHON
En forme de croix latine, l'édifice possède un clocher de 33 m de haut et un coeur de 8 mx 8 m.
Des arcs brisés délimitent le choeur et la nef. Sur toute la périphérie intérieure, les murs sont habillés d'une boiserie à panneaux réguliers.
Les murs et les voûtes sont ornés de peintures sur plâtre (entièrement rénovées en 2011/ cf rubrique: restauration église)
De nombreux vitraux font pénétrer la lumière naturelle.
L'intérieur de l'église
Vues extérieures
Restauration de l'église

Outre l'église et les châteaux (privés) de Lentour et d'Envergne, on peut trouver sur la commune de Mayrinhac tout un petit patrimoine, allant des moulins, des calvaires, des fontaines aux fours.
Pour obtenir plus de détails vous pouvez vous procurer le fascicule "Inventaire du petit patrimoine de la commune de Mayrinhac Lentour" auprès de l'association pour la somme de 10,00€ (05 65 38 17 05)
Ce dernier est le fruit d'une collaboration entre l'association "PATRIMOINE ET CULTURE"et la Comunauté de Communes du Pays de Padirac
gariotte



ASSOCIATION PATRIMOINE ET CULTURE: 05 65 38 17 05
Webmaster:Yves TEULET